C’est avec une certaine fébrilité qu’une demi dizaine des membres de l’association se sont retrouvé ce jeudi 13 octobre, à 9 h du matin (ou presque !) devant la maison des étudiants (MDE). On notera la présence dès les premières heures de Manu, notre administrateur, Renan, notre secrétaire, mais aussi Rémy et Julien, ainsi que moi même, certainement le plus stressé de tous ! Imaginez donc ce que cela représentait pour moi après un an de démarches administratives…

La journée a donc commencé par la mise en place des tables et des chaises des différents stands. Lorsque cela a été fait, nous nous somme attelé à notre propre stand… Le moment était, ne mâchons pas nos mots, historique ! Personnellement, j’ai senti une certaine appréhension au moment de sortir ma réplique… Il faut dire qu’après des années a respecter scrupuleusement cette règle d’or de tout airsofteur qui se respecte (à savoir, pas de réplique visible dans un lieu public) exhiber de la sorte un fusil de sniper, tout factice qu’il soit, c’est tout sauf banal, surtout dans l’enceinte d’une université ! Mais il n’était plus temps de faire demi-tour, et j’ai donc sorti de sa housse mon bon vieux type 96, sous les regards incrédules des étudiants qui passaient devant nous. Rémy m’a rapidement imité avec sa m249 (!), et rapidement, nos deux tables se sont retrouvés couvertes de répliques ! Par sécurité, elles ont toutes été attachés entre elles (merci Julien pour ta corde). Renan, qui avait eu la bonne idée d’apporter un mannequin et du gear compléta avec brio la décoration du stand. Remercions au passage le CEVU pour l’impression du poster, version XXL.

La vrai question était maintenant de savoir quel accueil nous allions recevoir ? Polémique, curiosité, ou indifférence ? S’il était facile de rayer de la liste la dernière proposition, je ne me serais pas amusé à parier gros entre les deux autres. Exposer ainsi des répliques à des gens qui ignorent ce qu’est l’airsoft, cela relève autant de la provocation que de l’ouverture d’esprit : tout allait donc reposer sur la mentalité des étudiants…

Dès les premières minutes, le stand a subi une affluence importante, et les réactions allaient du classique « Mais qu’est-ce que c’est que tout ça ? », au très encourageant : « Une association d’airsoft sur la fac ?!? Génial ! ». De ce point de vue donc, ce fût une réussite totale : nulle polémique, que de la curiosité !

Entre viennoiseries et billes de 6, la matinée s’est donc déroulé crescendo, en attendant le rush de midi. Les 24 flyers prévus à la distribution avaient tous disparus du stand vers 13 heure ! Nous n’étions pas trop de quatre durant cette période pour répondre aux différentes questions. Remercions une fois de plus le CEVU pour les pizzas et les beignets / donuts : il en fallait de l’énergie pour être sur tous les fronts.

Que dire de plus si ce n’est que l’après midi s’est déroulé dans la même dynamique. Manu, qui avait imprimé des feuilles pour une inscription à une journée découverte / tir sur cible avait eu le nez fin… 37 personnes se sont fait connaître, avec un ratio féminin suffisamment important pour être souligné : merci à vous toutes de prouver que les à-priori sur notre loisir sont bons pour la poubelle ! (Et au passage, merci à Nadège qui nous a prêté son image pour le poster).

Honteusement, je dois avouer ne pas avoir trop participé au rangement des stands, car pendant que mes camarades s’y attelaient, j’étais toujours assailli de questions ! Ceci dit, vers 18 heure, tout s’est terminé dans la même bonne ambiance qui avait baigné cette journée.

Au final, le bilan est pour nous extrêmement positif : nous avons été contacté par beaucoup plus de personnes que ce que nous avions prévu, et l’accueil qui nous a été réservé nous a tous motivé au plus haut point ! Prochain objectif, obtenir les autorisations pour pouvoir disposer les jeudi soir de la MDE, et organiser dans la foulée cette journée découverte / tir sur cible, que beaucoup doivent maintenant attendre.

Je tiens à remercier chaleureusement tous les membres de l’association qui se sont relié pour tenir le stand, mais aussi le CEVU, pour les repas, le poster et l’aide qu’ils m’ont apporté durant l’année passé pour que ce projet aboutisse : nous vous devons beaucoup ! Merci aussi à Stéphane Raillola (responsable de la MDE) qui m’a permis de lui démontrer que nos répliques ne troueraient pas les paravents comme du gruyère ! J’espère donc que ce projet puisse continuer à ce développer dans la même dynamique : en obtenant cette autorisation d’association, notre administration affirme clairement sa modernité et son dynamise, à nous de leur prouver qu’ils ont fait le bon choix !

Denis Rabaud (M2 phy-info), président de l’association m2a.

Share →

One Response to Journée des associations 2011

  1. Raph dit :

    Y’a un mec chelou qui était vachement à fond non ? Une crevette de 50kg et 165cm je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *