Petit Feedback de ces deux jours passé en groupe! Et en photos je vous prie!
Après un départ légèrement en retard, et une petite pause a la Croix de Mounis

DSC09310.JPG

Nous arrivons vers 10h moins le quart sur le terrain, on commence joyeusement par une revue de paquetage…

DSC09311.JPG

ça en fait du merdier a transporter… Hein?

DSC09317.JPG

Une fois le matos a dos d’homme, on attaque la mise en jambe… Et c’est pas une façon de parler! On attaque directement l’ascension du Concord! But assumé de ces 2 jours, pousser les membres de l’unité a leurs limites et leur prouver qu’ils peuvent les dépasser!

DSC09322.JPG

Les membre de l’unité, Zab est notre Leader, indicatif « Noir »; Nismo notre Radio, indicatif « Bleu »; Big notre Gunner, indicatif « Jaune »; Gary notre médic, indicatif « Rouge »; et moi-même, Renan, le Sniper, indicatif « vert ».
Une fois au sommet, on ne peut que descendre! Et c’est ce que l’on s’apprête a faire après avoir pris soins de se camoufler le visage! Le Fomec sera de mise le jour du brevet, autant apprendre de suite a le supporter… Bon… Le jour du brevet, je me chargerais de maquiller le groupe qu’on puisse avoir une tronche valable… On voit que l’on manque de pratique!

Le première objectif, rejoindre le point Charlie du challenge Concord est atteint assez facilement. On profite de la présence d’une vieille Ruine de bergerie pour pratiquer une sécurisation de bâtiment qui se déroule sans accrocs.

Un peu plus loin, à mi-chemin de notre objectif intermédiaire (Nommé Bravo lors du challenge Concord), Zab déclenche inopinément un tube arrière suite a un contact fictif a gauche au débouché d’une clairière! Manœuvre parfaitement exécutée malgré 3 incidents de tirs coup sur coup pour ma part!

Sur Bravo, le QG nous signale une activité ennemie! Vert part en reconnaissance et confirme au reste du groupe que 4 pax retiennent un otage. Vert s’embusque et se fixe sur le gardien de l’otage pendant que le reste de la team prends position! Au Top de Noir, Vert engage et élimine le gardien de l’otage, le reste de l’unité traite proprement les 3 autre membres et progresse en couverture vers l’otage… Et découvre au dernier moment qu’un cinquième pax, invisible depuis la position de Vert attendait en embuscade! Il sera heureusement traité par Bleu qui sauvra noir!
Ill est temps d’établir un périmètre de sécurité et de penser a se faire un campement pour la nuit!

Atelier « cabane dans les bois » a base de bois pourri et de mousse =x

DSC09326.JPG

On réalise 2 abris individuels qui ne seront finalement pas utilisé…

DSC09329.JPG

et un abri communautaire qui nous servira a tous!

DSC09331.JPG

Fermez sur un angle en « dur » et par deux bâche sur les deux autre pan…

DSC09333.JPG

Une fois le campement établi et marqué par un cyalume, l’unité reprend la route vers le sommet de Concord pour y profiter du panorama… La seconde ascension parait moins dure aux membres mais tire assez violemment sur les jambes! Le repas, pris au sommet sous le soleil déclinant est une véritable récompense!

DSC09335.JPG

DSC09337.JPG

C’est l’occasion de se la « pêter » un peu =x
On aurait tord de s’en priver! N’est-ce pas Big?

DSC09339.JPG
(Ps: la version « avatar » arrive =x)

Ca a donné envie a notre leader d’ailleurs…

DSC09343.JPG

Il faut admettre que quelques dizaine de minutes plus tôt, il était plutôt en mode « réfugié roumain » =x

DSC09334.JPG

les deux intoxiqué de la nicotine s’octroient un « Cigare de la victoire »… Je me marre intérieurement en pensant a ce que je m’apprête a leurs faire subir le lendemain…

DSC09345.JPG

Profitez-en, le jour de l’OP, vous devrez vous passer de cigarettes les enfants…

DSC09347.JPG

Le soleil est très bas sur l’horizon, il est temps de retourner a notre camps pour une petite marche de Nuit…
Et la lune étant aux abonnés absente, l’exercice s’annonce difficile. En chemin, le groupe fait un détour pour vérifier la pérennité de précédentes installations et constate que ces dernières n’ont pas résisté… Désolé Denis, ta cabane est morte =x

La fin du chemin, en sous-bois se fera a la frontale, le groupe ne se sentant pas de progresser dans le noir! Une fois le campement repéré grâce a son Cyalume, il est temps de se coucher et de passer une nuit… disons fraiche! 8°c annoncé en plaine, 5°c a notre hauteur, 0°c ressenti vers 4h du matin quand l’humidité décide de remonter du sol et de nous gratifier de sa présence. Moi j’ai l’habitude du sommeil fractionné, pour les autres, c’est une prise de contact plus ou moins violente selon les membres!

Lendemain matin, après une nuit courte, je m’équipe et prépare le foyer… Premier levé, comme souvent!
Après un petit déjeuné franchement mauvais, il est temps de partir pour la dernière boucle! Objectif, aller faire de l’eau en bas du terrain, dans une rivière, la remonter, rejoindre la source d’une seconde rivière et revenir au point de départ. Le tout hors des sentiers dans un terrain certes petit, mais physique!
Cette fois, une fois dans nos rôles, nous n’en sortirons plus, sauf pour le repas (nécessité de faire du feu oblige…)

L’unité se mets en ordre de marche, Jaune, Bleu, Noir, Rouge et Vert qui ferme le dispositif. Nous descendons au plus bas du terrain avant de mettre le cap sur la rivière. La progression est lente prudente, mais surtout difficile. Arrivé a portée d’oreille de l’objectif, le groupe se fixe et établi un périmètre de sécurité. Vert s’équipe de sa ghillie sur ordre de Noir et part en reconnaissance. Sur le point d’eau, 5 pax sont en train de faire de l’eau. Vert se poste a 30m dans un buisson de houx et informe son leader par radio:
« -Vert pour noir, vert pour noir, j’ai 5 personnels en visuel, hostile, en train de faire de l’eau! A vous!
-Noir pour vert, noir pour vert, peux tu nous donner leurs position? A vous!
-Vert pour noir, vert pour noir, négatif! Mais je peux vous les décrire! A vous!
-Noir pour vert, noir pour vert, description!
-Vert pour noir, vert pour noir, de l’aval vers l’amont, j’appelle « Joyeux » celui qui est défoncé au PCP, j’appelle « Petit » celui qui est a genoux, j’appelle « Barbu » celui qui porte une barbe, j’appelle « Moustache » celui qui porte la moustache et assoiffé celui qui est allongé en train de boire! Je répète: Joyeux, Petit, Barbu, Moustache, Assoiffé! A vous!
-Noir pour vert, noir pour vert, Joyeux, Petit, Barbu, Moustache, Assoiffé! Reçu! Qui peux-tu engager le plus facilement? A vous!
-Vert pour noir, vert pour noir, J’ai Moustache en visuel, je répète, Moustache en visuel! A vous!
-Noir pour unité, noir pour unité, on se déploie!
-Jaune, bien reçu!
-Bleu, bien reçu!
-Rouge bien reçu!
-Vert, bien reçu! »

Le groupe se positionne pour traiter au mieux la menace, une fois tout le monde en place et chaque membre de l’unité donnant sa cible, Noir enchaine:
« -Noir pour unité, Vert engagera Moustache a mon top, dès confirmation, le reste de l’unité déclanche l’assaut, a vous!
-Jaune, bien reçu!
-Bleu, bien reçu!
-Rouge bien reçu!
-Vert, bien reçu!
-3, 2, 1 Top! »

La bille part de son canon et vient, comme de juste s’encastrer dans une brindille mal a propos… Je re-chambre a toute vitesse et tir dans la foulée, la seconde bille traverse la boite cranienne de Moustache
« -Moustache a terre! Moustache a terre! »

Le groupe ouvre le feu immédiatement, en quelque seconde, les 4 autres membre de l’unité adverse sont abattu, Noir ordonne de sécuriser le point d’eau mais, au moment où l’unité se déploie, une nouvelle vague d’assaut se présente sur la rive opposée… vert annonce immédiatement en armant son fusil:
« -Contact Avant! Contact avant! 4 personnel armé!
-On engage! »
Le groupe tombe a couvert en engageant sur son secteur, Vert élimine un trainard a couvert dans un buisson et confirme a la lunette chaque personnel au sol! Noir reprend la manœuvre!
« -Noir a Unité, noir a Unité, on sécurise la zone et on fait de l’eau l’un après l’autre au plus vite!
-Jaune, je sécurise nos arrière!
-Vert, je sécurise la rive opposée!
-Rouge, je sécurise l’amont!
-Bleu, je sécurise l’aval!
-Noir pour bleu, je prends ton poste, tu fais de l’eau le premier! »
Noir prend la place de bleu qui va remplir sa gourde et son camelback en moins d’une minute, puis l’un après l’autre, en prenant le moins de temps possible, chaque membre rempli gourde ou camelback! Fin de l’exercice au moment où l’unité est prête a décamper!
On décroche les cible, bleu pour la première vague, rose pour la seconde et on débrief l’exercice (secret défense =x)

Et nous voilà reparti vers notre deuxième objectif! Le groupe accuse franchement la fatigue! Le terrain est raide, instable et il fait chaud! Malgré tout, tout le monde s’accroche et on arrive assez vite a la source! repas, sieste et on repart! Arrivé a la route, le groupe s’affale sur le talus, on est a bout! Je leur pose donc la question:
« Je vous demande de me répondre franchement: Vous vous sentez de faire une dernière ascension du Concord!? »
Les réponse me font plaisir: « Oui, on est encore capable de monter, mais on ne sait pas si on en a envie! » Seul un membre nous annonce qu’il n’est pas sûr d’arriver au bout! Nous décidons donc d’en rester là et de rejoindre les voiture!
L’arrivée sur le parking donne lieu a un dernier exercice de « sécurisation », avec Vert en appui et nous reprenons la route! On profitera quand  même, sur le chemin, d’un petit bar ouvert pour prendre une petite mousse! C’est bon contre les courbature!!!

Vert, terminé!!!

DSC09353.JPG

Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *